ARTICLES ASTRONOMIE

Exploration spatiale
mars60 Mars, le cratère Gale était un lac !
Par mars60 - Administrateur


Strates sédimentaires au fond du cratère Gale, sur Mars. Crédit : NASA/JPL-Caltech/MSSS


Ce dallage de roches, au premier plan de cette photo prise sur Mars par le robot Curiosity, est le fond d'un ancien lac.

Après l'annonce de la NASA qui affirmait qu'il y a (et a eu) de l'eau sur Mars, Curiosity, le robot de la NASA continue d'analyser l'environnement martien. Les instruments de mesure sont formels, le cratère Gale est un ancien lac asséché.

La planète Mars attire tous les regards depuis que la NASA a découvert de l'eau liquide à sa surface. Même s'il s'agit uniquement de saumure qui coule pendant quelques semaines, l'espoir de trouver une forme de vie extraterrestre sur la planète rouge s'est renforcé. Indifférent à cette effervescence, le robot Curiosity poursuit sa mission à la surface de Mars. Le 5 août 2012, le rover Curiosity atterrissait dans le cratère Gale large de 154 kilomètres. Au centre, se trouve l'Aeolis Mons (ou mont Sharp) où Curiosity a photographié des dunes de sable, et qui culmine à 5 kilomètres d'altitude. Curiosity est cinq fois plus lourd que ses prédécesseurs, ce qui lui permet de transporter 75 kilos de matériel scientifique. Les données de mesure sont formelles.

Le cratère Gale est un ancien lac, asséché depuis des millions d'années. "Il s'agissait d'une fosse profonde, remplie d'une eau stable" a déclaré le géologue John Grotzinger, de l'Institut de Technologie de Californie (Etats-Unis).

Les scientifiques n'avaient pas choisi ce site par hasard. Les observations satellitaires laissaient déjà supposer que de l'eau aurait autrefois circulé dans le cratère. Les indices les plus sérieux étaient la profondeur du cratère Gale (4,45 kilomètres en moyenne), la présence de sulfates et d'argile au pied de l'Aeolis Mons et les terrains fracturés - probablement par des eaux saturées en sels minéraux - en amont du cratère. La NASA a eu le nez creux.

Cette découverte prouve que l'atmosphère de Mars était plus dense il y a quelques millions d'années. Les chercheurs pensent que le cratère Gale se serait rempli de sédiments apportés par l'eau, avant d'être érodé par les vents. Le temps pour Mars de créer l'Aeolis Mons, et ces roches aux formes étranges. Ce processus aurait duré 500 millions d'années, il y a environ 3,2 à 3,7 milliards d'années. "J'ai été agréablement surprise par les similitudes entre la Terre et Mars" a relevé la géologue Marjorie Chan, de l'université de l'Utah (Etats-Unis).

source : discovery.com - Crédit : NASA





Ajouter un commentaire